Tags

,

Depuis longtemps, lorsque je m’habille le matin, j’ai besoin d’être inspirée. M’habiller, ça n’est pas juste "j’attrape un bidule dans l’armoire". Non. C’est, à mes yeux, nécessairement un sentiment. J’ai besoin d’avoir un minimum envie d’inventer quelque chose en m’habillant, ou ne serait-ce que réinventer chaque fois les règles qui sont les miennes, retrouver chaque fois ces petits réflexes du quotidien de l’armoire perso qui font que j’ai envie de m’habiller (autrement, je suis capable de rester en pyjama toute la journée, si c’est juste pour …m’habiller pour m’habiller).

Ines de la fressange

Ines de la Fressange – photo @The Sartorialist

Et pas besoin de grandes inspirations, je ne cherche pas à looker absolument, mais à avoir au moins cette petite satisfaction perso de trouver – ou retrouver – tel un petit défi quotidien sans lequel je ne trouve pas plaisir à m’habiller, ce petit twist qui fera que je serai contente de ma micro création du jour… Et cela consiste souvent en de tous petits détails: un carré de soie noué autour du cou qui rappelle une couleur de la tenue comme ICI, des rappels "thématiques" (comme Inès, qui opte pour une écharpe à pois rappelant les étoiles parsemées de sa chemise), ou encore cibler au plus juste le bon rapport de proportion shoes/jupe crayon comme … Tous ces petits riens peuvent me mettre en joie pour la journée, ou au contraire me plomber, m’agacer si je ne trouve pas LE petit détail qui va faire que je serai contente de ma tenue… Hier, par exemple, j’étais juste contente de mon assortiment thématique, au bras droit, entre ma bague serpent Thomas Sabo et mon bracelet python Antonio Ben Chimol. Il suffit d’un rien, mais sans ce rien, j’ai le sentiment d’avoir raté ma tenue…

Pour vous aussi, c’est important à ce point, l’inspiration?
Ou, au contraire, en manquer ne vous plombe pas le moins du monde?

About these ads