Film sur un sujet aussi douloureux que casse-gueule, mais avec toute la pudeur et la justesse requise, comme le cinéma italien sait le faire (La Chambre du fils, La sconosciuta…), Le Chiavi di casa (film de Gianni Amelio, sortie septembre 2004) est un film qui ne prend pas de gants, qui dit sans ambage la douleur d’avoir un enfant handicapé jusqu’à souhaiter sa mort tout en l’aimant plus que tout (sublime Charlotte Rampling dans ce rôle…): sobriété et vérité sont les deux mots qui résument pleinement ce film bouleversant où un père pris de remords (mais retrouvant son fils handicapé) cherche désespérément « les clefs de la maison » qui lui permettraient d’entrer dans le monde de Paolo et de le comprendre, découvrant incrédule la douleur de se heurter perpétuellement, à l’instant même où il se croit si proche de l’enfant, à la vitre incompréhensible du handicap. Visionner l’interview de Charlotte Rampling.
Vu le 24 août 2007. Note: ***
Publicités