Mots-clefs

,

« Le musée du Louvre consacre, pour la première fois en France, une importante rétrospective à Andrea Mantegna (1431-1506), le principal représentant des idées de la Renaissance en Italie du nord, dont la carrière s’est déroulée entre Padoue et Mantoue durant la seconde moitié du XVème siècle. L’exposition s’attache à montrer, à travers des peintures, mais aussi des dessins, des gravures, des manuscrits et des sculptures, le parcours de cette figure d’exception, les influences qui ont compté pour lui et l’ascendant qu’à son tour il a exercé sur plusieurs générations d’artistes ». Parmi les oeuvres les plus frappantes, Minerve chassant les Vices du jardin de la Vertu (avec les anges fabuleux à tête de chats-huants, ou le singe dans la rivière côtoyant la paresse – allégorie sans bras – sans parler les formes fantastiques et des visages dessinés par les nuages dans le ciel…), Mantegna et la gravure, ou encore La sublime Prière au Jardin des Oliviers (ci-contre). Mantegna était l’un des génies de son siècle, et l’on peut aller le voir jusqu’au 5 janvier, au Musée du Louvre.
Plus de tableaux de Andrea Mantegna.
Publicités