Étiquettes

,

Lucas Cranach l’Ancien, (1472-1553)
Ci-dessus, « Hercule et Omphale » (1537)

Les Primitifs flamands (et allemands, dont Lucas Cranach l’Ancien) fascinent pour l’expressivité intemporelle des visages qui inspira certains peintres italiens comme Botticelli ou Filippo Lippi. Il y a comme une « réminiscence avant la lettre » de Balthus , tellement ce peintre paraît moderne…à moins que les modernes n’aient jamais pu faire mieux? Voir aussi d’autres tableaux de L.Cranach et les Primitifs flamands et allemands, école du Nord (Louvre).