Étiquettes

,

Lucas Cranach l’Ancien, (1472-1553)
Ci-dessus, « Hercule et Omphale » (1537)

Les Primitifs flamands (et allemands, dont Lucas Cranach l’Ancien) fascinent pour l’expressivité intemporelle des visages qui inspira certains peintres italiens comme Botticelli ou Filippo Lippi. Il y a comme une « réminiscence avant la lettre » de Balthus , tellement ce peintre paraît moderne…à moins que les modernes n’aient jamais pu faire mieux? Voir aussi d’autres tableaux de L.Cranach et les Primitifs flamands et allemands, école du Nord (Louvre).
Publicités