Mots-clefs

,

Vue à Paris à Noël, elle était à ne pas manquer au Louvre jusqu’au 4 janvier 2010 : l’expo Titien, Tintoret, Véronèse, rivalités à Venise. Peintres rivaux sous la houlette du « maestro »(Tiziano Vecellio), ne cessant de s’influencer ou de s’imiter réciproquement, Tintoretto, Veronese et Tiziano en viennent à être très difficiles à différencier. Mais pour un observateur averti ou tout simplement un observateur attentif, on peut tenter de proposer quelques clés caractéristiques pour jouer à les reconnaître au coeur de l’exposition, à travers les 3 exemples ci-dessous :

Titien (alias Tiziano Vecellio) : les visages sont plus dessinés, plus  » classiques  » (douceur proche des visages de Raphaël ou de Leonard de Vinci). Images…


Tiziano Vecellio, Vénus au miroir

Tintoret (Tintoretto alias Jacopo Robusti) : on remarque souvent des reflets sur les cuirasses, l’ensemble est à dominante plus verdâtre (couleurs froides, notamment pour les chairs des personnages ; les couleurs chaudes sont plus strictement localisées par zone, dans les tableaux), il peint davantage par tâches (visages moins dessinés que chez Tiziano) ; enfin et surtout, emploi renforcé du clair-obscur (profondes et larges zones d’ombres dans les tableaux, et par opposition, les chairs ressortent nettement dans la lumière, presque sur-éclairées). Images…

Tintoretto, Suzanne au bain

Véronèse (Veronese alias Paolo Caliari): passionné de sculpture; couleurs chaudes (orangés, rouges, répartis uniformément un peu partout dans le tableau), thématique païenne, influence sculpture (présence de ruines, de colonnes antiques, notamment en décors de fonds), corps, et drapés sculpturaux (un peu raides, nettement découpés)…sans oublier… le vert Véronèse Images…

Veronese, Vénus au miroir

Et si vous avez manqué l’exposition, vous pouvez toujours observer ces caractéristiques en comparant les 3 peintres dans chaque thématique [cliquer sur les liens]:
Portraits de représentation:
Patriciens et patriciennes
Entre sacré et profane :
Les pélerins d’Emmaüs, La Cène…
La femme désirée
: Tarquin et Lucrèce, Persée et Andromède
Nocturnes sacrés
: Saint-Jérôme vu par les 3 peintres

Publicités