Mots-clés

Il y a plus accro que moi aux semelles bois: ma soeur, cette pouff super hype qui a flairé la tendance de cet été bien avant 2010. Elle était sooo 2010 dès 1998, genre… et en tout cas, bel et bien atteinte du syndrome de Heidi.

Je l’ai interviewée, et elle confirme: la photo ci-dessous ne représente que le 1/4 de sa collection de sabots suédois; et moi qui ai qualifié de « brute de fonderie » les Toffeln*….

* »Manifestation de sabots heidi-esque dans [son] placard,
suite à propos racistes tenus sur blog »

En plus, sans exagérer, ma soeur est sans doute la seule personne (que je connaisse) à qui ce type de sabots va aussi bien que n’importe quel escarpin Marni.

Et quand même, faut l’faire…. En tout cas, accro du sabot… c’est de famille.

Edit du 29/03/10: le superbe article d’Isabelle sur Sioux la collectionneuse…

Publicités