Mots-clefs

S’il est une chose dont on ne parle pas très souvent en matière de mode, c’est de l’aspect pratique des vêtements que l’on porte… Or cet aspect-là peut faire renoncer sans regrets, aux vêtements les plus chers, les plus en vogue et pourtant les plus incommodes du monde.

Exemple de la peau lainée:
– en imitation, l’option chien en peluche sale, c’est juste pas possible,
– une vraie, vintage, ça pèse à peu près autant qu’une peau de sanglier mort,
– c’est tellement pas souple que tu peux pas plier les bras,
– fermé, faut pas vouloir croiser les bras, ou t’as l’impression d’être dans une armure,
– neuf, ça coûte une blinde (349€ minimum, chez Somewhere),
– ça te fait un tour de poitrine de 100F au moins,
– pour peu qu’elle soit en daim, bonjour les salissures et bonjour l’opération pressing permanente….

Alors peut être qu’en optant pour une peau lainée Vencouvert, satinée et souple comme elle en a l’air, ou du bombardier Comptoir des Cotonniers (590 € quand même) alors oui, peut-être qu’on peut espérer avoir quelque chose de portable et d’utilisable, mais de très cher…

Bombardier Somewhere - 349 €

Publicités