Mots-clefs

,

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La vieille dame centenaire (photos ci-dessus) m’a expliqué avec passion (dans le plus pur dialecte vénitien, et sans cesser son travail, sans lunettes…) qu’elle faisait de la dentelle depuis l’âge de 10 ans… Pas moins de 20 jours sont nécessaires à la confection de l’un des « ovales » montrés sur l’une des photos, et dont elle était justement en train d’entamer le travail (pour l’amour de l’art et pour sa nièce, puisque cette dentelle-là ne se trouve plus à la vente dans aucune des boutiques de Burano aujourd’hui). Le Museo del Merletto (récemment restauré et restructuré) de Burano fut fondé en 1981  dans le bâtiment de l’ancienne école de la dentelle (véritable institution – de 1871 à 1970 – très prestigieuse à la fin du XIXè, où entraient la plupart des jeunes filles du village, pour un apprentissage exigeant et sans concession), école où cette vénérable vieille dame avait appris tous les secrets de l’irremplaçable et unique « punto Burano »…
L’on peut admirer au Museo del Merletto une pièce particulièrement impressionnante et confectionnée jadis dans l’école de la dentelle: la robe d’apparat (vers 1868) de la Reine Margherita di Savoia, sous l’égide de laquelle l’école connut ses années les plus florissantes.

Publicités