Mots-clefs


Avec son départ citronné et bergamote (façon pamplemousse rose) vite réchauffé par le miel (persistant sur la peau), Boss n°1 (1985) est non seulement le premier parfum (chronologique) de chez Hugo Boss, mais aussi (à mon avis) le meilleur. La rencontre du bois de cèdre et du tabac en notes de fond lui confère un aspect cuiré, qui se mêle à la facette alimentaire très « pain d’épices » (cannelle, sauge, basilic, baies de genièvre). Parfum masculin, c’est un parfum qui convient néanmoins admirablement aux femmes affectionnant la catégorie des Aromatiques Fougères, telles que Jicky (lui-même emblème de la Fougère Oriental vanillé) auquel il s’associe magnifiquement. Sa pyramide:

notes de tête
Citron, Armoise, Baie de Genièvre, Basilic
Bergamote, romarin, épices, agrumes,
herbes de Provence, lavande, mandarine, sauge

notes de cœur
Sauge Sclarée, Miel, Rose, Jasmin
Noix de muscade, coriandre, cardamome

notes de fond
Patchouli, Tabac, Cannelle, Bois de Cèdre
Mousse de chêne, santal, bois exotiques

Publicités