Étiquettes

,

Deux choses que je vais détester cet été: le vert menthe à l’eau et le slim fleuri citizens of humanity, cette horreur (mal) portée par Lana Del Rey et déjà must-have sur la blogo… Et si en plus certaines ont la « bonne » idée de porter les deux à la fois, je pense que je ferai carrément une allergie cutanée revival 1985, année où je portais des tennis menthe à l’eau avec un jeans fleuri sur fond blanc de chez Manoukian (je me prenais déjà pour Lana del Rey, en fait). On devrait toujours faire gaffe aux référentiels, en matière de fringues, c’est souvent par là que le mauvais goût arrive… « Je n’aime pas les winners évidents » lisait-on chez Une chic fille cette semaine à propos de Lana Del Rey. Je trouve cette formule très juste à propos de cette fille; son personnage sonne faux (à Canal+ l’autre jour, j’ai d’ailleurs trouvé qu’elle chantait aussi faux que son personnage) et en plus, elle n’a pas l’air d’avoir inventé la poudre (ok, on s’en fout, on ne lui demande que de chanter, mais elle ne chante même pas bien). Et le plus énervant, c’est que l’horrible pantalon à fleurs « citizens of humanity » va devenir la coqueluche de cet été, tout ça parce que cette cruche minaudante l’a exhibé 20mn à Canal+… Bon, enfin, si vraiment vous tenez à vous faire un total look Lana del Rey, y a moyen, hein:

Plus de looks sur: Mon Stylebook