Mots-clefs

,

Pour aller faire les soldes dans un magasin multimarques de shoes pradesco-yslesques, à mon avis, il faut avoir son permis de chiantitude. Parce que je suis une cliente chiante: de celles qui à la fois ne savent pas ce qu’elles veulent (je ne sais jamais exactement ce que je cherche) mais qui en même temps savent très bien ce qu’elles veulent (pas de talon recouvert cuir, pas de talons aiguilles-aiguilles, du plateau… mais pas trop, pas de talon bâtard, pas tous les orteils apparents…)… Bref, pour aller dans ce genre de magasin, maintenant, j’y vais habillée avec mon permis de chiantitude: celle qui a son permis de chiantitude est DÉJÀ chaussée de YSL, si possible en talons de 12, bracelets de marque, et sac Vuitton. Monogrammé, of course. Mais le sac Vuitton j’ai pas (et j’aurais jamais), alors j’opte pour les sandales YSL. Par exemple.
À partir de là, les vendeuses vous accueillent en se pliant en deux comme des Japonais vous donnant de l’honorable cliente, et vous avez acquis le droit d’essayer toute la boutique pour ne finalement rien prendre parce que…(pas de talon recouvert cuir, pas de talons aiguilles-aiguilles, du plateau… mais pas trop, pas de talon bâtard, pas tous les orteils apparents…)

Et en ajoutant pour finir que les dernières que vous venez d’essayer sont sublimissimes (des Prada soldées 497€ au lieu de 565€… ça c’est du soldé, ma bonne dame) MAIS que non vraiment vous n’en avez pas besoin au point d’y mettre ce prix-là.

La dernière fois, j’avais été tout aussi chiante, mais je ne m’étais pas habillée avec mon permis de chiantitude, et honnêtement, je crois bien qu’on m’avait regardée d’un plus sale oeil

Sandales Prada – été 2012

Publicités