Mots-clefs

,

Son sourire est à peu près aussi difficile à saisir que celui de la Joconde (ou des Joconde?)…

Giovanna Battaglia à la fashion week de Milan, octobre 2012 by Stockholm Streetstyle
[il y a tout lieu de penser que les sandales sont signées Sergio Rossi]

Publicités