Mots-clefs

,

C’est suite au post d’Isabelle que je me suis mise en quête d’une robe longue d’intérieur qui, introuvable, est devenue… longue jupe d’intérieur. Pour en trouver une, pas obligé d’aller déranger Haider Ackermann, il y en a de pas très chères sur le net (les 3 miennes, je les ai trouvées en lot sur Leboncoin, je voulais absolument de la maxi-longue-jupe-tube-maille-laine-chaude). Et comme je ne renonce pas à mes sabots suédois / grosses chaussettes en guise de pantoufles… Voici donc mon look de fermière d’intérieur:

…parce qu’on peut très bien savoir qu’on ne sera jamais, au quotidien,
comme Audrey Pulvar dans son foin….

… sans pour autant avoir envie de ressembler à ça:

SONY DSC

Crédit photo @www.vieuxmetiers.com – La Ferme