Mots-clés

,

(Tout ça pour vous raconter le truc le plus dingue – et le plus débile – que j’aie jamais fait pour des shoes, hein… Je vous préviens, je suis pire que Balibulle)

yves-saint-laurent-black-clara-patent-leather-pump-product-1-4231780-055263416_large_card

Clara Pumps YSL

Alors, voilà l’histoire:

*Cendrillon préfère rouler en carrosse plutôt qu’en citrouille :
En septembre, je vais à la boutique luxe de ma ville, bien fermement décidée à me trouver, à n’importe quel prix, LA paire d’escarpins noirs à talons moyens qui manque à mon shoesing. Bingo ! je m’offre les Clara Pumps YSL, mais noir mat, à un prix de… carrosse de base.

20120511_cendrillon_0110

Cendrillon à l’Opéra de Lille @Frédérique Iovino

*En toute modasse sommeille une grande sœur de Cendrillon :
Bon, déjà dans le magasin, j’avais demandé le 39,5-40 parce que ce 39 (même italien) en chaussure pointue, je le trouvais un peu juste. Mais coup classique de la modasse de base qui veut absolument ses shoes et qui ne voit pas pourquoi son 39 Italien n’irait pas, puisqu’elle chausse ça d’habitude (bon, je ne suis pas non plus méga habituée aux chaussures pointues, faut reconnaître): je les prends sans ciller. Sauf que.

*Y a des Cendrillons qui croivent dur comme fer dans la baguette magique de leur marraine :
Le lendemain, je les porte toute la journée. Pas possible, c’est vraiment trop petit. J’entreprends alors d’appeler la moitié de la France susceptible d’avoir les Clara Pumps YSL en 40 ET en noir mat (j’appelle le Printemps Haussmann, les Gal Laf, le magasin YSL quartier St Honoré, bref, tout Paris, et même… un dépositaire à Nancy). Nicht, Nada (oui, j’ai appelé Moscou, aussi, je connais des potes à Depardieu), que dale, rien; du 40, il y a parfois en noir… verni. Oh rage ô désespoir… et énervement croissant contre moi-même.

*Cinderella is a pouff that a new pair of shoes could change her life and made her crazy:
Je re-tourne sur internet, et re-re-retourne tout internet. Of course, le seul endroit où elles sont, c’est aux States: Nordstrom, 30% de frais de douane… Trop énervée, ou trop désespérée, je ne sais plus: je commande… 10-15 jours après, elles arrivent, 40, noires mat, nickel. Géniales. (ok, faire venir des USA vers la France des pompes Made in Italy, qui ont donc déjà traversé l’Atlantique une fois en citrouille A380, je n’en discute ni la débilité financière, ni le bilan carboneEt pis d’abord, Cendrillon, ok, elle était peut-être nickel question bilan carbone, avec son carrosse, mais si ça se trouve, elle avait dépecé un écureuil pour se faire ses pompes, alors…)

*Cinderella is proof that a new pair of shoes can change your life…(mais vraiment, cette fois)
Il y a une semaine, j’arrive à revendre la première paire en 39, sur Ebay. Le nom de l’acheteuse est japonais, et je me prends à rêver que mes Clara Pumps vont partir voyager aux quatre coins du monde : oui, c’est sûr – et impossible autrement – c’est aux pieds de la célèbre violoniste Akiko Ono que ces YSL arpentent désormais les scènes du monde entier…

akiko_ono01

Akiko Ono

D’ailleurs, je suggère que l’on change le prénom de Cinderella : Clara Akiko, ça lui irait beaucoup mieux. Et que Cendrillon arrête, de grâce, les pantoufles (surtout de vair, c’est pas très Vegan tout ça), qu’elle se mette plutôt aux Clara Pumps, et surtout, surtout, qu’elle arrête de frimer avec ses shoes soi-disant sur mesure… Parce que bon, c’est fastoche de faire la maline en stilettos qui lui vont pile poil du premier coup, quand on n’est en fait qu’une blogueuse influente, pourrie par les partenariats avec Louboutin. Et ça, Grimm et Perrault, ils se sont bien gardés de nous le dire…

Publicités