Mots-clefs

,

Parfois, j’aime bien aller dans des magasins de pompes moches. Mais VRAIMENT moches. Pas du à moitié moche comme chez André ou San Marina où le % de pompes moches est élevé, mais somme toute dans la moyenne.

Non. Du vrai magasin de pompes moches: chez Chaussland, ou Besson chaussures par exemple, ambiance entrepôts de Z.A.C réquisitionnés comme décor de scène de règlements de compte à la fin d’un téléfilm français du samedi soir…

derby bicolore varius1

Derby à lacets – Varius

Où c’est tellement tout moche, que t’as l’impression d’être dans un ebay à ciel ouvert, dont tu n’aurais pas décoché l’option « Chine ». Et puis là, alors que JAMAIS, mais JAMAIS (sauf pour rigoler, ou pour voir si les copies de sneakers IM sont bien aussi moches que les sneakers IM) tu ne vas dans ce type de magasin, tu arrives au fond, rayon fins de collections en vrac, et là, tu tombes sur ça (la SEULE paire et dans TA pointure): la derby Santoni like aux trois couleurs indéfinissables et subtiles: orange paprika, rouge 403 d’Armani et aubergine. Cambrure parfaite, lamellage talon de qualité, originalité du crêpe, jolies proportion, empeigne qui ne monte pas trop sur le coup de pied… les shoes que tu vois tout de suite avec des chaussettes violette, une jupe crayon et un pull qui rappelle l’une des 3 couleurs…

La marque: n’importe quoi (Varius, la it-marque, quoi 🙂). Cuir dessus, dedans, partout.

50€.

Même pas ils te donnent un sac pour repartir avec, y a pas de boîte, et tu sors avec tes pompes à la main comme une pauvresse.

Mais 50€, quoi.

Publicités