Étiquettes

, ,

J’ai beau approcher les 65 paires de shoes, il y a quand même une dizaine de basiques dont je pourrais, peut-être, me contenter. Les autres sont des plus-à-porter avec certaines tenues ou alors il s’agit d’une paire un peu plus spéciale mais qui, au final, n’est qu’une déclinaison secondaire de cette douzaine de shoes… Je me suis prêtée à l’exercice de m’en tenir à 10 pour faire ce post, mais je n’y suis pas arrivée (la motarde, par exemple, me paraissant aussi indispensable que la botte de pluie), alors voilà:

[Cliquer sur les photos pour faire défiler la galerie ci-dessus...]
*1-escarpins noirs YSL: bon, ça, ça ne se discute même pas et autant y mettre le prix et la qualité, ils doivent être parfaits…
*2-ballerines Repetto rouges: les ballerines, il en faut au moins une paire et avec des rouges (les miennes sont vernies) on fait à peu près tout… Et comme c’est du plat, autant faire péter la couleur.
*3-Bottines noires Jonak à talons fins (pour se la péter Emmanuelle Alt…en slim)
*4-Boots ACNE Cypress, noires: nan, ça fait pas double emploi. Le talon est plus gros, il faut ça pour aller avec des jeans, à la cool, en plus des bottines noires chic…
*5-bottines en daim Jonak Axiome, parce que des bottines à la mi-saison, avec un perf’ camel, ça le fait bien…
*6-Motardes Catarina Martins idéales en robe courte et collants l’hiver. Incontournables.
*7-Baskets Geox compensées: d’aucunes les trouveront mémé, mais je n’ai rien trouvé de mieux pour cavaler 2 jours dans Paris, à talons, sans changer de shoes (because: valise cabine 2 jours; sac plutôt que valise, d’ailleurs…).
*8-Tennis blanche Geox, version « été » des compensées ci-dessus…
*9-Bottes de pluie Aigle Miss Juliette. Pour être chic même dans les flaques
*10-sandales compensées (Kanna). Pour avoir l’air perchée, même en été.
*11-sandales plates Unisa, parce que l’été en talons de 12, c’est souvent option fakir…
*12-Birkenstock noires, modèle Mayari. Comment s’en passer quand elles passent partout?

Bien sûr, cette sélection à 12 n’est pas entièrement représentative de mes chouchous du shoesing, et signifie donc encore moins que je pourrais me séparer d’autres paires non citées… Il ne s’agit que d’incontournables dont je constate, notamment en cas de flemmingite-look aigüe, ou de manque d’inspiration, que ce sont celles qui me sauvent en toutes circonstances… Il manque quelque chose à la liste, selon vous?

Advertisements