Mots-clefs

,

Grande inconditionnelle de Guerlain devant l’éternel, j’ai senti, j’ai humé, je n’ai pas aimé l’Homme Ideal et je le dis. Mais voilà, ils ont tellement sponsorisé de blogueurs et blogueuses pour faire la campagne marketing (autrement dit, relayer l’élogieux dossier de presse), que personne ne se risque à dire que ce parfum est tout sauf réussi… Personne, sauf AuParfum qui, en tout objectivité comme d’habitude, se déclare plus que partagé…

Guerlain-l-homme-ideal

Sur le papier, cela promettait, pourtant: je n’ai rien contre la Fève Tonka, l’amande ou les agrumes, bien au contraire… Mais voilà, je ne sais pas si c’est l’accord [fève + amande + cuir] qui charge peut-être un peu trop la barque du marin idéal, mais cela a eu sur moi le même effet que l’atroce (Armani) ou le Repetto: migraine et nausée dans les 10 minutes qui ont suivi le reniflage… Auparfum résume très bien l’ambiance: « C’est que « L’Homme Idéal » aurait presque enfilé une « Petite Robe Noire » ou, au moins, un débardeur sûrement un poil trop moulant ». Et à mes yeux, c’est déjà beaucoup trop! 🙂

La Pyramide de l’Homme Idéal:

Notes de tête
AgrumesRomarinFleur d’oranger

Notes de coeur
AmandeFève Tonka

Notes de fond
Notes cuiréesCèdreVetiver

 Bref, au lieu de créer pour créer, si c’est pour faire ça,
rendez-nous le regretté, le frais et néanmoins viril, subtil et riche Coriolan!!

Publicités