Mots-clefs

,

Le fanatisme ne tuera jamais les clowns, ces apprentis sorciers dont les crayons, tels les balais de Mickey, se brisent parfois mais repoussent toujours:

je suis charlie

Image @Lucille Clerc – Instagram


Walt Disney, l’Apprenti Sorcier (1940)

makingmagic

Ce post est dédié à tous les Mickey, à tous les magiciens contre le fanatisme, contre les dictatures et l’obscurantisme. Merci à tous les Wolinski, Charb, Cabu, Tignous… d’avoir cru – et d’y croire encore, car en tuant des hommes, on ne tue pas des idées – au pouvoir des Mickey et du rire contre l’ignorance et la pensée unique.

 

Publicités